Soin, corps, technique
Soin, corps, technique
Méthode de Libération des Cuirasses MLC
Méthode de Libération des Cuirasses MLC 

 

 

C’est quoi l’émotion libérée ? selon Marie-Lise Labonté

 

« L’émotion, c’est quelque chose de très pur, de très vivant. C’est un mouvement de la vie. C’est de la vie en mouvement dans le corps. Donc c’est une piste, un chemin conducteur pour aider à déloger du corps vers l’esprit, de l’esprit vers le corps ce qui a été considéré par le conscient comme insoutenable et transmis, vidangé dans l’inconscient pour que cela soit mis en veilleuse. Le moi s’est bâti une protection pour survivre. Or l’émotion est là dans sa pureté.

Ex : Prenons le cas d’un enfant qui se met en colère (c’est une émotion pure). Là où cela se complique, c’est quand l’enfant la retient. En boudant par exemple, il retient sa colère. Par le fait même, il la fixe.

C’est dans ce processus que l’émotion (qui est un mouvement de vie) devient un mouvement de non vie. L’émotion devient une énergie qui se fixe dans le corps.

 

Quand on contacte l’émotion, celle du dessus, ça commence à brasser. Puis on contacte la suivante. Là, la personne a l’impression qu’elle va éclater. Elle a très peur parce qu’elle sent qu’il y a tout cela et que cela va sortir. Tout ça qui est très vivant, mais emmuré.

Mais à force de travailler le corps, les cuirasses, les croyances, on se rapproche de ce qui est en dessous.

Tout ça est très vivant mais c’est emmuré. Ce sont des couches et des couches de tensions, de contractions qui sont tenues par l’identité du moi dans ce qu’on appelle les complexes. (...) cela déséquilibre le système immunitaire, cela crée des cellules atypiques, des tumeurs parce que c’est lourd pour le corps, pour la vie.

 

Evidemment que vous savez constamment ce qui est là en vous, mais vous ne voulez pas voir, vous avez vos mécanismes de protection. Or vous savez tout de vous.

Dans le travail qu’on fait, on commence doucement à enlever les protections. C’est cela libérer les cuirasses. C’est libérer l’individu de ses protections qui n’ont plus de raison d’être mais qui existent bel et bien parce qu’on a oublié qu’on a bâti tout cela. C’est dans l’inconscient. Ce sont des couches émotionnelles, des couches de croyances empilées.

Et la meilleure piste pour retrouver les croyances (construites à partir de nos impressions d’une expérience), c’est de suivre la piste des émotions. Et, quand l’émotion se met à bouger, c’est d’accueillir que vous vous sentez vivants. L’émotion vous fait vous sentir vulnérables parce que vous n’êtes plus en protection et vous vous autorisez à vibrer. Mais surtout vivants. A l’opposé du corps enfermé où cela vibre mais c’est complètement enfermé. La personne est comme un bloc de glace.

 

Il est important de vous souvenir qu’en tous temps vous pouvez vous cuirasser. Vous savez comment le faire. Si l’état de vulnérabilité est insoutenable, pour x raisons, vous pouvez remettre la cuirasse, tout en sachant que vous pouvez l’enlever. Et de fait vous le pouvez.

Vous pouvez aussi choisir d’expérimenter la vulnérabilité. Il y a une très grande force dans la vulnérabilité. Qui n’est pas « faîtes de moi ce que vous voulez ».

La vulnérabilité c’est quand l’émotion se vit.

Quand une personne se libère de plus en plus de ses cuirasses, elle devient de plus en plus un être vivant. Avec un corps vibrant, aimant, un corps unifié. »

 

 

Séances transmises par

Chantal Lucas de Leyssac

Infirmière IDE, Montpellier

Diplômée MLC®, praticienne depuis 16 ans.





MLC

Association loi 1901 

Parole de Corps

10, rue de la Vieille

34000 Montpellier

Tel: 06 85 20 08 01

Marie Lise Labonté Méthode de Libération des Cuirasses
Méthode de libération des Cuirasses
Méthode de Libération des Cuirasses
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© ©Parole de Corps